BLOG

« Mandarine's Time »

Savez-vous comment se fête Noël en Balagne ?

En Corse, après la messe de minuit, les habitants se retrouvent sur la place de l’église, autour d’un feu « U Rocchiu », embrasé pour l’occasion. Dans la semaine précédant l’évènement, les jeunes du village auront été récolter des branches, troncs, souches et autres débris chez les habitants qui se faisaient un honneur de participer à l’effort commun.
De retour à la maison, on prenait un en-cas, à base de figatellu grillé à la cheminée, des beignets de courgettes, des châtaignes et un morceau de fiadone. Aux enfants étaient distribuée une orange de Noël.
Sur la table, il y avait toujours une assiette en plus, « l’assiette du pauvre » (u piattu di u puvarettu), en guise de solidarité.
Le rocchiu brûlait jusqu’au petit matin, où les habitants venaient récupérer des cendres encore incandescentes pour raviver leur propre feu de cheminée.

Le repas de Noël était un vrai menu, un peu comme aujourd’hui. En entrée, prisuttu et coppa, ou brouillade d’œufs aux oursins. En plat principal, l’agneau rôti et la pulenda (polenta) font encore leurs effets de nos jours. En dessert, la traditionnelle bûche de Noël à la châtaigne, production locale oblige.
Si vous souhaitez suivre quelques-unes de ces recettes, les sites dédiés à la cuisine corse ne manquent pas. Côté beaux livres, les incontournables éditions de Paul Silvani sauront régaler le cuisinier qui attend d’exprimer son intérêt pour nos bons produits corses.

Bon Natale a Tutti !